Romans

Disney Vilains : Pauvre âme en perdition.

Nous connaissons tous l’histoire de la petite sirène, ce conte ancestral qui nous rappelle qu’il faut parfois perdre sa voix pour mieux la retrouver. Ariel désire explorer le monde et s’aventurer au-delà des frontières du royaume de son père, le roi des océans. Par amour, elle renonce à sa voix et manque d’y laisser la vie. Mais le bien l’emporte, et elle sort de ces épreuves métamorphosée et heureuse.

Pourtant, ce n’est que la moitié de l’histoire. Qu’en est-il de son ennemie Ursula, la terrible sorcière des mers? Pourquoi et comment est-elle devenue si retorse et pleine de haine, dédaignée par la cour de Triton?

Voici l’histoire d’une pauvre âme en perdition…

Sorti le 9 mai 2019, écrit par Serena Valentino.

Encore une fois, une grande surprise ! Pauvre âme en perdition s’intéresse cette fois-ci au passé d’Ursula, la sorcière des mers de la Petite Sirène. On apprend, entre autre, le passé d’Ursula et l’origine de toute cette haine. Et je peux vous dire que les histoires de famille ne sont pas si simples.

Cependant, au-delà de cela, on en apprend plus sur les Trois Etranges Sorcières, que l’on suit depuis Miroir, Miroir, le premier tome de la saga Disney Vilains. On en apprend également plus sur la chatte Pflanze et la Nounou, que nous avons appris à connaître dans l’Histoire de la Bête. Preuve encore une fois qu’il est important de lire les tomes dans l’ordre.

Pour moi, dans ce tome, le personnage n’est pas Ursula, mais bien la fratrie de sorcières, composée des Trois Etranges Sorcières et de Circé. Circé est la sorcière qui a été repoussée par le Prince, qu’elle a transformé en Bête au travers d’une malédiction. Circé est sans doute le fusible de cette famille bien étrange. C’est elle qui fixe les limites à la folie de ses sœurs. Et sans doute qu’on va en apprendre plus en compagnie de Nounou, cette personne bien mystérieuse.

Acheter le livre ◀▶ Miroir, Miroir ◀▶ L’Histoire de la Bête ◀▶ Maîtresse de tous les maux ◀▶ N’écoute que moi ◀▶ Les Etranges Soeurs ◀▶ Cruelle Diablesse

11 commentaires sur “Disney Vilains : Pauvre âme en perdition.

      1. Oui, c’est compliqué avec les fictions qui se développent dans tous les sens de savoir si ça appartient au Canon de l’histoire ou non.
        Mais même si ce n’est pas le cas, le concept reste vraiment intéressant.
        On en a acheté quelques-uns pour notre médiathèque, on verra si ça parle aux gens… si on ne se retrouve pas reconfinés.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.