Romans

Petit blogueur deviendra grand.

J’ai découvert le blogging un peu par hasard. J’écrivais des articles dans ma chambre quand j’avais 13 ans et j’ai continué jusqu’à aujourd’hui, sans jamais vraiment m’arrêter. Plus de 9 ans après et en gérant 10 blogs quotidiennement, j’ai quitté mon travail pour en vivre ! Une opportunité fantastique d’entreprendre à son compte et surtout la possibilité d’être libre sur tous les points. À l’heure où je publie ce premier petit livre, je m’apprête à m’envoler à plus de 10 000km de la France pour partir vivre une année au Japon et continuer à développer cette activité.

Sorti en décembre 2018, écrit par Roméo Arnault.

Roméo est une personne que je suis depuis quelques temps sur les réseaux sociaux. Et je trouve que c’est une personne sympathique et qui a les pieds sur Terre vis à vis de son métier en free-lance. En dehors de ça, je voulais découvrir son livre pour connaître son parcours et connaître son récit. Et en 9 ans, il en a fait des choses.

Loin d’être un bouquin sur les 10 recettes miracles pour tenir un blog rentable, je l’ai lu surtout comme étant un témoignage de son parcours professionnel, et surtout de passionné. Et ce dialogue que j’ai pu entendre de temps : « Mais passer du temps sur Internet, ce n’est pas un métier ! Tenir un blog non plus ! » résonne également dans ce livre. Personnellement, j’ai surtout vécu cette lecture comme étant un discours d’encouragements afin de suivre ses envies et ses rêves et de ne jamais se décourager. Toujours croire en soi et se relever après chaque échec. D’ailleurs, cela m’a donné encore plus envie de m’investir dans ce blog et de mener mes autres projets de front !

Cela fait un petit moment que j’officie dans l’univers du blogging. Tout d’abord, via Skyblog (d’ailleurs, la référence dans le livre m’a bien fait rire), le must-have de l’époque quand on voulait se lancer dans l’écriture. A l’époque, et au meilleur moment du blog, j’atteignais sans trop de difficulté les 10 000 visites uniques par jour. Bref, j’avais un certain succès. J’ai lancé ce blog lorsque j’étais au collège et je l’ai clôturé en arrivant à l’université par manque de temps. Quasiment quotidiennement, je partageais avec le monde entier (ce que j’aimais à croire) ma passion pour l’animation japonaise. Lorsque je ne faisais pas mes devoirs, je passais mon temps libre entre regarder des anime et rédiger des articles pour donner mon avis. Souvent, c’étaient des anime très peu connus, du moins qui ne faisaient pas partie des Big Three de l’époque.

Et puis, à la fin de mes études, l’envie d’écrire était plus forte que tout. Je me suis à nouveau lancée dans l’univers du blogging, avec Worpdress cette fois-ci. Mon blog sur les jeux vidéo et la culture geek m’a permis de rencontrer une multitude de personnes qui sont, pour la plupart, devenus des amis très proches. Cependant, après trois ans, j’ai découvert l’envers du décor et cela m’a quelque peu dégoûtée de l’univers du jeu vidéo. Toutefois, je n’oublie pas tout ce que cela m’a apporté humainement parlant.

L’écriture étant une réelle passion, je ne voulais pas en rester là. Et vous voici donc sur mon troisième blog. Ce blog où je vous parle principalement de mes lectures et très rarement de life style. Ce blog où je me sens un peu plus libre de faire ce que je veux, où je n’ai pas de dead line à respecter, et encore moins de comptes à rendre ! Ce blog qui me ressemble un peu plus chaque jour et où j’écris ce que je veux et quand je veux. Et bien sûr, même si j’ai lancé ce blog en pleine période de confinement, j’ai pu rencontrer des auteurs et d’autres blogueurs, à distance cette fois-ci. Mais je compte bien écumer les salons littéraires et de l’imaginaire dès que cela sera possible !

En écrivant mon parcours, je me rends compte qu’il n’est pas bien différent de celui de Roméo, à part peut-être que mes blogs n’ont jamais été rentables. Aujourd’hui, je ne suis pas loin d’avoir 15 ans d’expérience dans le domaine, et c’est souvent que l’on m’a ri en nez quand j’expliquais ce que je faisais. Par conséquent, j’avais du mal à en parler avec mes proches et mes camarades d’école. Au final, Roméo est l’exemple qui prouve que c’est possible de vivre de sa passion pour l’écriture tout en étant à son compte.

Tout cela pour dire, mon cher Roméo, si toutefois un jour tu lis cet article, ton petit livre a été pour moi un relent de motivation. Un peu comme si tu étais mon maître à penser, mon mentor. Ce sont sans doute des mots assez forts, mais n’empêche tu es une réelle source de motivation. Et peut-être, qui sait, moi aussi je me lancerai à cœur et à corps perdus dans le blogging 😉

Acheter le livre

6 commentaires sur “Petit blogueur deviendra grand.

  1. Très intéressant ! Évidemment, comme on partage la pratique du blogging, ça ne peut que nous parler. Je n’ai pas de projet particulier pour le blog, à part me faire plaisir, mais je sais que pour certains c’est effectivement devenu un boulot à plein temps. Je suis curieux en tout cas concernant cette lecture !

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.